Brouillé avec les Cagnois, brouillé avec la vérité…

Allons bon ! Louis Nègre n’est pas seulement brouillé avec les Cagnois. Il est aussi brouillé avec la vérité….

On sait qu’il aime couler du béton. Il a maintenant le nez qui s’allonge de jour en jour !

Trois exemples tiré de l’article de Nice Matin que chacun pourra vérifier facilement.

Avons-nous voté le projet de La Villette dont il est si fier ?
Jamais. 

Nous avons voté un projet qui n’avait rien à voir avec ce qu’il est aujourd’hui. Au risque de nous répéter, le projet devait exclusivement offrir des espaces publics et des espaces verts, des commerces et des services. Aujourd’hui La Villette n’a plus rien à voir. Avec 540 logements prévus, c’est devenu un monstre urbain.

Louis Nègre nous a-t-il exclu comme il se plaît à le répéter ?
Jamais.
 
C’est nous qui avons démissionné. Nous n’acceptions plus ses méthodes autoritaires. Nous l’avons déjà écrit et nous le réaffirmons. Là aussi, il est simple de vérifier ! 

Louis Nègre est-il contraint de bétonner ? 
Certainement pas ! 

C’est un choix de sa part. La preuve : dans un pv du conseil municipal du 7 février dernier, il déclarait que si « Cagnes-sur-Mer fait désormais partie de la strate des villes de plus de 50 000 habitants c’est grâce à une politique volontariste…» 

Face au mécontentement des Cagnois, on comprend qu’il veuille le faire oublier. Mais c’est encore un mensonge.

Cela fait quand même beaucoup pour un seul homme qui aspire à un nouveau mandat. Une preuve de la fébrilité et de l’inquiétude qui le caractérise de plus en plus au fil des jours.

Fut un temps où il savait travailler en équipe, écouter les gens et accepter la contradiction. Mais ce temps est désormais bien loin…

Une réflexion sur “Brouillé avec les Cagnois, brouillé avec la vérité…

  1. Merci une fois encore pour votre prise de position claire sur le sujet !

    LOuis dit « le bētonneux » ment depuis toujours, mais avant il arrivait a dissumuler ses mesnonges, aujourd hui il est dēpassē par la rēalitē.

    Toutes ses supercheries se voient, elles sont ēdifiēes devant vos yeux!

    JE me souviens d’une des toutes premiéres rēunion publique où Nègre, tout fier, nous avait prēsentē ā une poignėe de Cagnois le projet de ce qui est aujourd’hui Polygone Riviera.

    J’avais pris des notes et je viens de remettre la main dessus en faisant du tri:
    Ce projet initial s’appelait : le hameau Saint Jean et ressemblait ā un village italien avec placettes et fontaines, bordē de restaurants et de boutiques.

    Sur les images on y voit bien l’atmosphére recherchēe, et j’avoue avoir ėtē sēduit par le projet.

    Mais ca c’ētait bien avant de se maquer avec la nēbuleuse SOCRI qui en a fait la boite ā business que l’on connait. Et c’est bien dommage car au delā de faire crever les petits commerçes du centre ville, si l’on supprime la locomotive de bas de gamme PRIMARK, Polygone est quasi mort !

    C est d’ailleurs ce qui nous attends, car il partiront bientôt pour s’installer avec des loyers mieux adaptēs ā leur CHEAP PRICES. C’est chez son copain Christian qu’ils s’en iront, ā côtē du stade Allianz, donc pas trop grave ca reste en famille.

    Alors Pinocchio, ou « gros mito  » comme disent les jeunes, peut importe la formule, le mensonge est sa seule arme, ce qui va le perdre, car a mentir aux autres, on finit par se mentir ā soi .

    RIP Louis

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s