A ce rythme d’incompétences, on va droit dans le mur !

L’installation d’un commerce proposant des produits à base de cannabis, à tout juste deux mètres d’un lycée, est le révélateur de l’incompétence toujours plus prononcée de la mairie dans la gestion de la ville, et tout particulièrement dans la gestion des commerces.

Déjà, Louis Nègre avait affiché son mépris vis-à-vis de certains commerçants qui selon lui n’ont pas le droit de se plaindre des conséquences des travaux dans la ville sur leur chiffre d’affaire. A croire le maire, ce serait même leur faute.

Aujourd’hui, on apprend que le maire et son équipe ne savaient même pas qu’un commerce promouvant le cannabis allait s’installer dans notre ville. Et qu’il ne pouvait rien y faire. Pourtant, la commune de Vence a, elle, réussi à empêcher une telle implantation en mettant en avant la proximité avec un établissement scolaire. Étrange, a Cagnes, le lycée se situe à tout juste 270 mètres de la boutique….

On pourrait se dire surpris par ce raté si seulement la mairie n’avait pas accumulé les déconvenues en matière de gestion commerciale. Comme la préemption de la boucherie du marché (tiens là comme par hasard Louis Nègre était bien au courant), qui a coûté 170 mille euros et coûte encore 2500 euros par mois à la ville. Cela fait près d’un an qu’aucun repreneur n’a été trouvé…

Comment s’étonner avec une telle incompétence que notre centre-ville se détériore ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s