Le roi du béton est fier de lui. Et il entend bien continuer de bétoner

Quand des élus s’attachent à faire preuve de modestie, Louis Nègre n’a de cesse de se regarder dans son miroir pour lui demander s’il est bien le plus beau. Un exemple ? Le fait que Cagnes se peuple à vitesse grand v. Alors que c’est un motif d’inquiétude pour les Cagnois, le futur ex-maire, lui y voit une preuve de sa grandeur.

L’objectif est de « construire la ville sur la ville », encore et encore, toujours et toujours : on sent bien que tout cela ne s’arrêtera jamais tant que Louis Nègre sera à la tête de Cagnes.

Il va donc peut être devenir urgent de changer de politique, et donc de maire avant que Cagnes soit transformée en vaste cité-banlieue de Nice !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s