Propositions pour redynamiser le commerce et Cagnes

Au hasard de reportages et des bavardages, voici quelques idées pour remédier à la situation du commerce local. Elle nous en fait part.

*  L’émission de Patrice Leconte sur FR 3 m’a émue . Il s’agit des  » 
boutiques obscures  » , anciennes et près de disparaître .

    Je pense à la boutique de Madame REVELLI qui est une Institution à 
deux têtes ! et que je respecte énormément.

    Si on ne trouve pas un article chez REVELLI c’est qu’il n’existe 
pas ou plus… Il y a tant de choses .

*  Plusieurs _*commerces de qualité, artisans , *_sont attendus entre 
Ste Luce et le Bd. Kennedy :

    – un restaurant de cuisine niçoise ou provençale maison.

    – une brasserie Lorraine ou Alsacienne avec son écailler sur le 
trottoir .

    – un charcutier – traiteur  produits lorrains ou alsaciens

    – un bouchon lyonnais.

    – un bon glacier moins grand qu’à Nice peut-être, avec crêpes et 
gaufres maison ( l’hiver )

    – un salon de thé avec pâtisseries maison.

    – un bar à jeux. ( de société ) . Avec une soirée rencontres/ 
discussions, sans thème particulier, comme les bistrots en face des facs 
ou des chu . Il y en a un dans le Vieux Nice.

    – une mercerie digne de ce nom, avec des laines de qualité, des 
tissus pour patchwork …  Tout le monde ne peut pas aller chez  » Ursule « .

    – Ce serait pas mal si  » l’immense  Marché St Pierre de Paris  » 
(Village d’Orcel ), ouvrait ne serait-ce qu’une petite succursale de 
tissus . Il y aurait une grande clientèle de particuliers, de 
professionnels : couturières, tapissiers, décorateurs etc..   Sur la 
nationale entre Villeneuve Loubet et Antibes il y aurait encore de la 
place ! Aller faire ses achats à Paris revient très cher et le transport 
des tissus aussi, c’est très lourd .  Entre Menton et l’Estérel cela 
ferait beaucoup de monde car beaucoup connaissent cette Maison .

      Peut-être trouverez-vous le temps d’y penser, bien que votre 
emploi du temps soit très chargé ?

     Il y a beaucoup de personnes qui ne sont pas originaires de la 
région et auxquelles leurs spécialités culinaires, les produits,  
manquent . Elles résident ici, elles viennent en vacances ici et ne 
savent pas forcément se convertir à nos habitudes alimentaires .

Je vous souhaite une très bonne semaine.

J.J.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s